Il fait trop chaud : comment aider bébé à bien dormir ?

Classé dans : Bébé | 0

Chaleur et sommeil de bébé

 

Avec les températures caniculaires de ces derniers jours, pas facile de supporter la chaleur qui s’emmagasine dans la maison lorsqu’on n’est pas équipé de la climatisation.

La nuit, n’en parlons pas ! A se tourner et retourner dans le lit avant de trouver le sommeil… à se réveiller plusieurs fois en sueur et complètement dans les vappes.

Pour bébé, c’est encore plus difficile !

Et quand bébé ne dort pas, on ne peut pas dormir non plus…

Comme l’été ne fait que commencer, autant essayer de remédier à cette situation car sinon l’été risque d’être rude pour les nerfs !

Alors voici quelques astuces qui peuvent vous aider.

Elles relèvent du bon sens, mais on y pense pas forcément.

Mais si vous les appliquez bien toutes dans la journée, les nuits de toute la famille seront rapidement plus sereines.

Canicule et troubles sommeil de bébé

 

  • Garder la maison au frais pendant la journée

La solution la plus efficace et la plus simple est d’aérer assez long le matin quand l’air est frais.

Ensuite dès qu’il commence à faire chaud ou avant de partir au travail, il faut bien refermer tous les volets et les fenêtres.

Dans les pièces non équipées de volets, vous pouvez installer des rideaux isolants thermiques. C’est une alternative rapide et économique contre la chaleur mais aussi contre le froid.

 

  • Enlever toutes les sources de chaleur dans le lit de bébé

Autant l’hiver bébé va adorer être confiné dans son lit comme dans un cocon, que l’été il vaut mieux se débarrasser de tout ce qui peut lui donner chaud.

Tout d’abord le premier réflexe est de retourner le matelas côté face été. Le rembourrage est moins épais et laisse plus facilement circuler l’air.

Ensuite grand ménage dans le lit si vous avez l’habitude d’utiliser un tour de lit, coussin, peluche, etc… même l’alèse, car la face imperméable garde la chaleur et l’humidité de la transpiration.

Pour assurer tout de même une protection du matelas, préférez plutôt mettre un deuxième drap en coton.

 

  • Eviter les siestes trop longues ou tardives

Si la nuit a été courte et agitée, il y a de fortes chances que bébé tombe de fatique plus rapidement la journée et que la sieste dure plus longtemps que prévu.

Mais bon, si bébé se rattrape avec une sieste trop longue ou supplémentaire en fin de journée, forcément le coucher sera plus difficile.

Donc pour éviter ce cercle vicieux, la seule solution est qu’il soit fatigué au moment du coucher.

Bien évidemment il n’est pas question de l’empêcher de dormir ou peu dans la journée.

Mais pourquoi ne pas essayer d’avancer les heures des siestes, ce qui ne devrait pas le déranger si la nuit a été courte.

Et si la sieste de l’après-midi dure trop longtemps, il est indispensable de l’écourter en le réveillant même s’il risque d’être grognon.

Pour vous donner un exemple, ma fille se couche vers 20h30. Alors je fais en sorte que la sieste n’aille pas au-délà de 15h30 en commençant à faire du bruit autour d’elle.

 

  • Bien rafraichir la chambre de bébé quelques heures avant le coucher

Différentes méthodes peuvent être utilisées en fonction de votre lieu et type d’habitation.

Lorsqu’on habite en maison, il peut être facile de bien aérer en ouvrant toutes les fenêtres pour faire des courants d’air.

Bon par contre, si vous êtes infestés par les moustiques ou s’il fait encore super chaud en fin de journée, cela peut être compliqué 😬.

Alors là vous allez une méthode toute simple… celle du ventilateur et de la bouteille d’eau congelée ! Cela permet de rafraichir l’air soufflé dans la chambre.

 

Astuce sommeil bébé chaleur

 

Sur le même principe, vous avez les ventilateurs brumisateurs.

On en a acheté un et c’est vraiment efficace ! Il permet de diffuser une fine brume tout en brassant l’air.

L’effet rafraichissant se fait ressentir très rapidement.

Comme les 2 fonctions sont distinctes, vous pouvez l’utiliser d’abord avec la fonction brumisateur pour rafraichir la chambre et ensuite n’utiliser que la fonction ventilateur pendant la nuit.

 

  • Adapter son alimentation

Bébé est comme nous.

Quand il fait chaud, il a moins d’appétit.

En plus un repas lourd à digérer peut contribuer à augmenter la chaleur corporelle.

Alors autant privilégier les repas froids ou tièdes.

Si bébé boit le biberon, il appréciera de le boire à température ambiante ou froid.

S’il a commencé la diversification, la purée peut être servie froide, un peu comme un gaspacho.

Et la règle ultime est de lui donner à boire régulièrement dans la journée pour éviter les risques de déshydratation.

 

  • Rafraichir bébé avant le coucher

Même si bébé a déjà pris son bain dans la journée, cela peut l’aider à trouver le sommeil rapidement d’être rafraichi juste avant le coucher.

Vous pouvez lui donner une petite douche rapide, en évitant tout de même la tête pour éviter qu’il attrape froid, ou bien lui passer un gant de toilette humide.

 

  • Adapter sa tenue pour dormir

Lorsqu’on voit son bébé en sueur alors qu’il n’a rien sur le dos, on se demande ce qu’on va lui mettre pour que cela ne soit pas trop ni pas assez.

Même s’il fait chaud, il faut éviter de le laisser dormir seulement avec une couche car sa peau fragile risque d’être irritée avec les frottements contre le drap.

En plus quand la température va baisser au cours de la nuit, il ne faut pas oublier que bébé ne peut pas, comme nous, se recouvrir si besoin.

Comme chaque bébé est différent, il faut faire parfois des tests.

Mais je sais que je préfère trop couvrir que pas assez pour éviter le rhume en plein été.

A titre d’exemple, quand il fait très chaud, ma fille de 2 ans dort avec un pyjama short et T-shirt.

Quand il commence à faire un peu moins chaud, je lui mets un pyjama pantalon et manches longues.

De manière générale, il est préférable de privilégier les vêtements en coton et plus amples pour bien laisser la peau respirer.

Effectivement elle a un peu chaud en s’endormant.

Mais le matin, elle n’est pas du tout transpirante, ce qui prouve que c’est la tenue adpatée pour elle.

 

  • Maintenir sa chambre au frais le plus longtemps possible pendant la nuit

Même s’il fait plus frais au moment du coucher, bébé risque de se réveiller à plusieurs reprises si la chaleur augmente rapidement.

Il peut donc être bien de continuer à faire tourner le ventilateur pour brasser l’air, mais sans le diriger directement sur votre bébé.

Si vous pouvez et que vous n’avez pas de problème de moustiques, vous pouvez aussi ouvrir un peu les fenêtres et les volets pour laisser rentrer l’air plus frais de l’extérieur.

Par contre au moment de vous coucher, il vaut mieux fermer la fenêtre, pour éviter que l’air ne se rafraichisse trop et que bébé attrape un bon rhume au final.

 

Et vous, comment cela se passe à la maison ? Avez-vous des astuces à partager ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire